Allons tous à l’école !

Le projet d’appui scolaire promu par la Communauté a redémarré à Ouagadougou, au profit de 200 garçons et filles

Le projet vise à faciliter la scolarisation des enfants, à travers la contribution de 80% des frais scolaires annuels. Pour 100 d’entre eux, un repas complet par jour est également prévu.

L’identification des bénéficiaires potentiels a débuté en septembre, période au cours de laquelle la population de certaines zones du pays – dont la périphérie de la capitale Ouagadougou, où se trouvent les missionnaires – a été durement touchée par des pluies exceptionnelles, qui ont détruit de nombreuses habitations, décimées. bétail et ruiné les récoltes de nombreux agriculteurs.

Le lancement du projet permet un bon soupir de soulagement, notamment pour les familles qui ont perdu leur maison, redonnant à de nombreux parents l’espoir de pouvoir voir leurs enfants engagés dans des activités éducatives, sans avoir à renoncer à les envoyer à l’école en raison aux problèmes économiques, aggravés cette année par l’urgence sanitaire du Coronavirus.

D’autres bénéficiaires du projet sont les enfants de certaines familles qui ont fui la guerre silencieuse qui se propage au Burkina par des terroristes. Ce sont désormais 1,2 million de personnes déplacées, qui ont fui les villages du nord et de l’est, qui ont afflué vers la capitale pour chercher refuge. Même dans la zone où la communauté est basée, il y a des familles.

Père Domenico De Martino avec quelques enfants soutenus par le projet

Le Père Domenico nous écrit :

Depuis un an, nous accompagnons la famille d’une dame âgée qui vit avec son mari aveugle et muet, 3 belles-filles et 10 petits-enfants dans une ancienne ferme abandonnée. Avec les laïcs de la paroisse nous les aidons et grâce au projet nous avons pu payer les frais de scolarité des 5 enfants scolarisables qui n’étaient jamais allés à l’école alors qu’ils avaient 10 ans.

Articles connexes

Il y a plus de joie à donner

L’histoire de Sylvain, un enseignant bénévole au cours d’alphabétisation, pourrait être perçue à travers ce verset de l’Évangile de saint Matthieu. En voici les raisons

Leggi Tutto »

Le son de la première cloche

L’année scolaire au Burkina Faso a commencé le 1er octobre. Le son de cloche de l’école, accompagné de tant de joie et d’espoir a également atteint les foyers de nombreux enfants de la mission

Leggi Tutto »

Contacts

Communauté Missionnaire de Villaregia

17 Bp 169 Ouaga 17 – Burkina Faso
tel. 00226 25 43 05 37
e-mail: info.ou@villaregia.org